La folie de Noël!

dimanche, décembre 2nd, 2012
Magainage du temps des fêtes

Magainage du temps des fêtes

Samedi dernier, je suis allée au Carrefour de l’Estrie avec ma mère et je suis restée sous le choc. À aller jusqu’au 30 novembre, les magasins étaient achalandés, mais de façon normale et samedi, le 1er décembre, c’était horrible! Du monde, du monde et encore du monde! Il n’y avait plus un seul stationnement de libre. C’était comme si, jusqu’au 30 novembre, les cadeaux de Noël ne pressaient pas, mais que le lendemain, le 1er décembre c’était comme s’ils étaient en retard pour les cadeaux de Noël et qu’il fallait se dépêcher de courir les magasins pour tout acheter d’un seul coup. La folie de Noël! Moi je suis d’avis qu’il n’y a pas de quoi paniquer, il reste trois semaines encore avant Noël et je préfère prendre mon temps pour trouver des cadeaux qui feront vraiment plaisir que de me lancer sur la première chose que je vois de peur de manquer de temps et que, dans le fond, ce n’était pas ça qu’elle voulait.

Je vous souhaite donc de magasiner tranquillement et de prendre ça comme ça vient, sans stresse.

 

Sans stresse

Sans stresse

Audrey Toulouse

SQRRR

dimanche, décembre 2nd, 2012

La bonne méthode à suivre pour s’assurer de faire un bon résumé est de suivre la méthode SQRRR.

La première étape consiste à survoler le texte : lire l’introduction, les titres et la conclusion pour se faire une idée globale du thème du texte.

La deuxième phase consiste à lire le texte en entier et de se poser les questions : Qui? Quoi? Quand? Où? Comment? Pour ainsi déterminer l’idée directrice du texte.

La troisième étape, relire avec annotation pour identifier les idées principales et les idées secondaires du texte.

Ensuite, la quatrième phase consiste à relier les idées principales et les idées secondaires dans un ordre logique en ajoutant des mots de liaison pour ainsi former un plan clair que nous utiliserons à la dernière étape, la rédaction du résumé.

On écrit le texte dans nos mots en ne conservant que l’essentiel du texte de départ, soit environ 20 % et il ne faut surtout pas oublier de réviser notre texte à la fin pour ne pas laisser de fautes.

 

Audrey Toulouse

Fin de session!!!!

dimanche, novembre 25th, 2012

La fin de session, ça arrive toujours plus vite que l’on pense, les évaluations se bousculent, une n’attend pas l’autre dans se sprint final. Je me souviens de ma première fin de session lorsque je sortais tout juste du secondaire et achevais ma première session au Cégep en informatique. Je ne dormais presque plus, j’étais stressée et je ne savais plus où donner de la tête. J’avais, de toute évidence, des problèmes avec la gestion de mon temps. Ça a été dur et j’en ai bavé, mais au moins, j’ai appris de cette erreur et j’organise mieux mon temps de session en session.

Au secondaire, on à une année entière pour se reprendre si on fait une erreur, mais au Cégep, on à seulement quatre mois, c’est environ le tiers du temps pour apprendre et assimiler de la nouvelle matière, c’est très exigeant et il faut savoir prendre tout ça en compte lorsqu’on gère son temps au Cégep.

 

Audrey Toulouse

Six blessés sur le chemin des Écossais

dimanche, novembre 25th, 2012

Samedi après-midi dernier, un accident s’est produit sur le chemin des Écossais à Sherbrooke. Une collision latérale entre une voiture qui arrivait de l’autoroute 55 et qui se dirigeait vers Sherbrooke et une autre qui, après avoir fait sont arrêt, n’a pas vue l’autre véhicule qui roulait dans sa direction. L’accident à fait six blessés léger, heureusement rien de grave, surtout qu’il y avait, à bord de l’un des deux véhicule, un bébé âgé de seulement un an. C’est une chance, que cette fois-ci, il n’y ait rien de grave, puisse que ce n’est pas la première fois qu’un accident se produit sur le chemin des Écossais. En effet, le 19 janvier 2011, un homme de 63 ans y a perdu la vie, une collision impliquant trois véhicules donc deux camions-cubes le 23 juin 2011, et d’autres. Les personnes impliquées dans l’accident de samedi dernier peuvent donc se considérer chanceux qu’il ne soit rien arrivé de grave.

 

Soyez tous prudent sur la route, on ne sait jamais ce qu’il peut arriver.

 

Audrey Toulouse

 

Sources : http://www.lapresse.ca

Testament numérique

vendredi, novembre 23rd, 2012

Testament numérique et fermeture de comptes d’une personne décédée

C’est toujours un sujet délicat que de parler à ses proches du moment où on ne sera plus parmi eux. C’est une tâche qui ne plaît à personne, mais avec tous les appareils électroniques qu’on utilise et les comptes qu’on a sur le Web, c’est important de le faire afin de ne pas laisser son identité numérique sans surveillance au moment de son décès. Est-ce qu’un compte inactif finit par se fermer automatiquement? Existe-t-il une façon de fermer les comptes d’une personne décédée sans connaître ses mots de passe? Qu’est-ce que le testament numérique? Voilà le genre de questions intéressantes à se poser si on possède au minimum un compte de courriel ou un profil Facebook. Voici un article trouver sur le site de François Charron, un chroniqueur Web. Cet article m’a fait beaucoup réfléchir et j’espère qu’il en fera autant pour vous, ou du moins qu’il vous sensibilisera.

Logiciels d’archivage de mots de passe

Étant donné qu’utiliser le même mot de passe pour tous nos comptes n’est pas recommandé, on finit souvent par se retrouver avec 1001 mots de passes à se rappeler. C’est un défi pour nous-même alors, lorsque nous devons effectuer la fermeture des comptes pour une autre personne cela devient un casse-tête.

Heureusement, il existe des logiciels d’archivage de mots de passe qui permettent de regrouper à un seul endroit, protégé par mot de passe, tous ses noms d’usager et mots de passe de nos différents sites Web.

De plus, c’est pratique pour le propriétaire des comptes, mais cela le devient également pour ses proches qui n’ont qu’à connaître le mot de passe du logiciel en question pour fermer les espaces Web qu’il occupait.

L’idée est d’avoir uniquement à indiquer dans son testament le mot de passe de ce logiciel d’archivage de mots de passe.

Suggestions de logiciels d’archivage de mots de passe

Fermer un compte sans connaître le mot de passe

Lorsqu’une personne décède, il arrive que son entourage veuille accéder à ses différents comptes, soit pour récupérer des photos (ou autres souvenirs) ou encore pour fermer complètement ses comptes afin de s’épargner la peine de revoir la personne aimée toujours «active» sur le Web.

En fait, il est fortement recommandé de fermer les comptes d’une personne décédée. Entre autres pour éviter que Facebook invite ses amis à lui souhaiter bonne fête le jour de son anniversaire, rappelant ainsi à tout le monde la situation malheureuse.

Chaque site Web a sa propre façon de faire, mais en général, une preuve de décès est obligatoire pour faire quoi que ce soit. Certains sites ne font que supprimer le compte en question alors que d’autres proposent d’envoyer à l’entourage une copie des activités de la personne sur son compte. Dans ce genre de cas, Facebook offre deux options: supprimer complètement le profil ou le mettre en mode commémoratif. Ce mode permet aux amis Facebook du défunt de continuer à écrire sur son babillard pour lui rendre hommage, par exemple.

Fermer les comptes d’une personne décédée

Pourquoi faire un testament numérique?

Plusieurs sites proposent de faire un testament numérique à envoyer aux personnes de son choix au moment venu. Il y a plusieurs avantages à le faire, mais il faut toutefois préciser que ça ne remplace en aucun cas le vrai testament écrit.

Le testament numérique (ou vidéo) n’est pas reconnu par la loi. Il vise plutôt à laisser un souvenir additionnel à ses proches et c’est l’occasion d’en profiter pour donner le code secret de son logiciel d’archivage de mots de passe.

Encore faut-il que le site existe encore au moment où on en a besoin. Et ça, ce n’est malheureusement pas garanti.

Visiter un site pour créer un testament numérique

Julie Grenier

Source : Site de François Charron
http://www.francoischarron.com/-/OF8h3nMxhy/

Le trait d’union

vendredi, novembre 23rd, 2012

Signe en forme de trait horizontal qui se place à mi-hauteur de l’écriture, sans espace avant ni après, et qui sert principalement à unir les éléments de certains mots composés, de certaines locutions et les syllabes d’un mot divisé en fin de ligne.

Emplois

Liaisons des éléments de certains mots composés.
            Des sous-marins, un presse-citron, un garde-côte, le bien-être, un arc-en-ciel, un en-tête, des va-et-vient, des qu’en-dira-t-on.

Dans les mots composés, on a de plus en plus tendance à supprimer le trait d’union et à souder les éléments en vue de simplifier l’orthographe. À titre d’exemple, lors de sa création, le néologisme microéconomie s’écrivait avec un trait d’union (micro‑économie); aujourd’hui, les deux éléments qui le composent sont soudés.

Liaison des formes verbales inversées.
Le savait-il? Prend-on ce train? Répondent-ils à vos demandes? Où vais-je?

Le verbe se joint par un trait d’union au pronom sujet inversé. Le trait d’union s’emploie avant et après le t euphonique qui sépare le verbe du pronom sujet. Mesure-t-elle les conséquences de ce geste? Pensa-t-elle à tout? Cela te convainc-t-il?

Liaison des verbes à l’impératif aux pronoms CD du verbe et CI du verbe.
Le verbe à l’impératif se joint par un trait d’union au pronom personnel complément direct ou indirect qui le suit. Raconte-moi ce qu’il t’a dit. Si le verbe à l’impératif est suivi de deux pronoms, le pronom complément direct s’écrit avant le pronom complément indirect et deux traits d’union sont alors nécessaires. Dis-le-moi. Attention, le pronom en est joint au pronom personnel par un trait d’union, sauf lorsque le pronom est élidé. Viens-t’en, va-t’en.

Liaison du pronom personnel et de l’adjectif même.
Moi-même, toi-même, lui-même, elles-mêmes, nous- même(s), vous-même(s), eux‑mêmes.

Liaison de certains préfixes (demi-, grand-, néo-, sous-, etc.) à un nom.
Une politique de non-ingérence. Un grand-père. Des néo-Québécois. Une demi‑mesure. La sous-ministre.

Liaison des nombres inférieurs à cent qui ne sont pas reliés par la conjonction et.
Quatre-vingt-deux, vingt et un, cent dix, deux cent trente-deux.

Selon la règle classique, le trait d’union s’emploie seulement entre les éléments qui sont l’un et l’autre inférieurs à cent, sauf s’ils sont joints par la conjonction et. Les Rectifications orthographiques (1990) admettent l’emploi du trait d’union dans tous les cas : « on peut lier par un trait d’union les numéraux formant un nombre complexe, inférieur ou supérieur à cent ».

Liaison des éléments spécifiques des noms de lieux composés de plusieurs mots.
Le boulevard René-Lévesque, Port-au-Persil, Cap-à-l’Aigle, la Nouvelle-Angleterre.

Liaison des prénoms, des patronymes.
Marie-Ève. Philippe Dubois-Lalande.

Coupure d’un mot en fin de ligne.
Ce dictionnaire comporte des tableaux relatifs aux difficultés ortho-
graphiques.

 

Julie Grenier

Source : Multidictionnaire de la langue française p. 1612.

Sherbrooke recycle la styromousse

dimanche, novembre 18th, 2012

Présente partout à l’épicerie et indispensable pour protéger les appareils électroniques, la styromousse a toujours eu sa place dans la poubelle des Sherbrookois. En effet, la Ville de Sherbrooke a lancé un nouveau projet pilote le 16 octobre dernier, pour recycler cette matière. La population pourra dorénavant apporter sa styromousse dans les écocentres de la région. Cela a pris du temps avant que l’on décide de faire ce geste écologique, car il fallait trouver un entrepreneur intéressé à revaloriser ce matériau, et ce, à faible coût.

Actuellement, Sherbrooke est l’une des seules villes au Québec qui accepte la styromousse dans ses écocentres. Pour réussir son projet pilote, la Ville aura besoin de la collaboration de tous les citoyens. On ne demande pas aux gens de se déplacer seulement pour venir remettre leurs barquettes de styromousse, ce n’est d’ailleurs pas très écologique, on souhaite plutôt que les gens les apportent en même temps qu’un autre voyage à l’écocentre pour revaloriser d’autres matières qui ne rentrent pas dans les bacs actuels. De plus, la styromousse ne peut être jetée dans le bac vert, car elle ne va pas au même endroit que le reste des matières recyclables.

Le projet pilote s’étalera sur une période d’un an et à son terme la Ville dressera un bilan pour déterminer de la reconduction de celui-ci. Lors de ce bilan, on évaluera entre autres le volume de styromousse recueilli ainsi que le taux de participation.

Matières acceptées

  • Contenants de styromousse alimentaire rincée et nettoyée portant le logo de recyclage numéro 6 : contenants de viande ou de légume, barquettes de champignons.
  • Styromousse d’emballage : styromousse moulée autour des appareils électroniques.
  • Styromousse isolante : retailles et panneaux de styromousse.

Matières refusées

  • Petites particules de styromousse utilisées pour l’emballage.
  • Styromousse incluse dans la fabrication de produits.

Julie Grenier

Source : Cyberpress article paru le 18 novembre 2012
http://www.lapresse.ca/la-tribune/la-nouvelle/actualites/201211/14/01-4593846-styromousse-recyclable-mais-pas-toujours-rentable.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse
B13b_actualites_545520_section_POS1

ODONYMES

dimanche, novembre 18th, 2012

Les odonymes sont des noms de voies de communication (appelés également noms de rues). Le chemin de la Côte-Sainte-Catherine, l’avenue Antonine-Maillet, la place d’Armes, le boulevard René-Lévesque.

Les odonymes sont composés :

  1. D’un nom générique
    autoroute                   cours               place               route
    avenue                         rue                   pont                échangeur
    carré                           mail                 square             promenade
    côte                            passage           rang                 viaduc…
  2. D’un élément distinctif simple ou composé
    autoroute des Laurentides                 impasse Saint-Denis
    quai de l’Horloge                               chemin Queen-Mary
    échangeur Turcot                               pont Champlain
    tunnel Lachine                                   côte de la Fabrique…

Règles d’écriture des odonymes
1. Les noms générique des odonymes s’écrivent en minuscules et au long, de préférence. L’avenue du Parc, la côte du Beaver Hall. Par contre, les noms génériques des rues caractérisés par un adjectif ordinal s’écrivent généralement avec une majuscule initiale. La 18e Avenue, le 7e Rang, la 3 Rue.

S’il est nécessaire d’abréger, les abréviations des noms génériques usuels sont : av. (avenue), boul. (boulevard), ch. (chemin), pl. (place), rte (route).

2. Les éléments distinctifs des odonymes s’écrivent avec des majuscules initiales; lorsqu’ils sont constitués de plusieurs mots, ceux-ci sont liés par des traits d’union. La rue Vincent-d’Indy, le chemin de la Côte-des-Neiges.

Il est à noter que la préposition de, les déterminants indéfinis le, la, les déterminants définis contractés des, du s’écrivent en minuscules et qu’ils ne sont pas liés ni au nom générique ni à l’élément distinctif par des traits d’union. Par contre, les particules nobiliaires et les articles qui composent des patronymes servant d’éléments distinctifs s’écrivent avec une majuscule initiale. L’avenue Le Corbusier, l’avenue De Lorimier.

3. Le pointcardinal qui fait partie d’un odonyme s’écrit de préférence au long, avec une majuscule, à la suite de l’élément distinctif de l’odonyme et sans trait d’union. Des bureaux situés rue Laurier Est et rue Sherbrooke Ouest.

S’il est nécessaire d’abréger, les abréviations des points cardinaux sont : E. (Est), N. (Nord), O. (Ouest), S. (Sud).

Julie Grenier

Source : Multidictionnaire de la langue française p. 1129.

La technologie : virus s’attaquant à la vie familial!

dimanche, novembre 18th, 2012

C’est fou lorsqu’on prend le temps de voir à quel point la technologie est rapidement devenu le centre d’attraction principal. Une grande partie des enfants qui sont encore au secondaire ont un téléphone cellulaire. Beaucoup d’autres on un Ipod, une Ipad ou un autre «IMachin» quelconque. Ils y a même un Ipad mini maintenant qui peut être greffé à une automobile comme ça à été le cas dans un atelier de Floride, mais, étant donné qu’il peut avoir accès à Facebook en tout temps grâce au Ipad mini, cela peut constituer un risque élevé et, à la suite d’un test, en 1 minute 47 secondes, la personne a appuyé ou glissé son doigt 25 fois sur le Ipad, ce n’est donc pas une très bonne idée finalement. Aussi, les ordinateurs avec l’Internet qui est maintenant plus accessible que jamais, la vie tourne maintenant autour de la technologie et rare sont les gens qui partent camper sans amener un ordinateur portable ou un autre gadget. Les fins de semaine en famille se résument à : les enfants sont chacun de leur côté sur leur ordinateur, la mère l’est aussi et le père est devant la télé. En tout cas, c’est comme ça chez moi la majorité du temps. Toute la famille est à la maison, sous le même toit, mais personne n’est vraiment ensemble. Alors, cette fin de semaine, moi et mon petit frère avons ressortit le jeu de société «Clue» de la poussière et avons joué pendant des heures avec mes parents et c’était le meilleur moment de famille que nous avions passé depuis longtemps.

Donc, si vous voulez passer du bon temps en famille, essayez de laisser de côté vos gadget et de ressortir des vieux jeux du placard et vous verrez que ça en vaut la peine.

Audrey Toulouse

Source: http://auto.lapresse.ca/technologies/201211/16/01-4594798-lipad-mini-greffe-a-une-auto-deux-heures-apres-son-lancement.php

L’Avent!!!

dimanche, novembre 18th, 2012

Calendrier de l'AventNoël. Quand on dit Noël, on dit aussi l’Avent. Eh oui! Le calendrier de l’Avent. Un incontournable pour le mois de décembre. J’aime beaucoup avoir le miens à chaque année, mais pas tant pour les chocolats qui, selon moi, ne sont pas les meilleurs chocolats que j’ai mangé. Non, sérieusement, si je voudrais du chocolat, je m’en achèterais. Ce n’est pas pour ça que j’aime les calendriers de l’Avent. C’est plus pour l’attente. Le fait de voir les portes du calendrier s’ouvrir de plus en plus à chaque jour et aussi de voir quelle image j’aurai à chaque jour. C’est ça qui, en réalité, me rend heureuse. Ce petit frisson que l’on a lorsqu’on attend quelque chose avec impatience, je dirais que c’est l’attente qui nous rend toujours aussi heureux lorsqu’on arrive enfin à Noël. De se dire : «Oui!!!!!! Enfin Noël!!!!». Par contre, de nos jours, si vous ne voulez pas que  votre enfant mange du chocolat tous les jours, il y a aussi des calendriers de l’Avent virtuel où il y a un mini-jeu différent à chaque jour : des mots croisés, des coloriages, des erreurs à trouver, des quiz sur le thème de Noël, des jeux d’arcade où il faut récupérer tous les rennes du Père-Noël et bien d’autre sur site suivant : http://www.vivenoel.com/calendrier/index.htm .

Alors amusez-vous bien à découvrir toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour le mois de décembre, c’est quand même juste dans deux semaines.

Audrey Toulouse